Le Liceo Arimondi à la découverte de l’Univers

Pour la deuxième année consécutive, les élèves italiens du Liceo Arimondi de Savigliano ont échangé avec les chercheurs de l’Observatoire de la Côte d’Azur dans le cadre du projet EduCosmos. Ils ont ainsi visité les deux principaux sites de l’OCA et ont participé à la chasse aux exoplanètes en manipulant, à distance, un des télescopes de l’Observatoire.

Les classes 1B et 1D du Liceo Arimondi ont rencontré les astronomes de l’Observatoire de la Côte d’Azur. Au cours de deux jours sur les sites de l’OCA et une nuit d’observation en compagnie de professionnels, ils ont découvert les coulisses de l’astronomie moderne et sont devenus eux-mêmes acteurs dans un projet de recherche scientifique.

Une expérience enrichissante qui a débuté sur la colline du Mont-Gros et le Plateau de Calern. Les 10 et 11 Mars, les élèves ont ainsi parcouru les bâtiments historiques et scientifiques de l’OCA, échangé avec les chercheurs, et ont marqué leur passage d’une remarquable conférence sur les astronomes italiens Giovanni Schiaparelli et Giovanni Guglielmini.

C’est en compagnie d’Andrea Chiavassa, astrophysicien à l’Observatoire de la Côte d’Azur, que les lycéens ont découvert la nuit type de l’astronome. Au cours d’une soirée d’observation, le 14 Avril 2016, ils ont endossé le rôle de chercheurs pour traquer le passage d’une exoplanète, WASP-43b, devant son étoile. Pour cela, ils se sont vu confier un instrument professionnel : le télescope Omicron du Centre Pédagogique Planètes et Univers.

Les élèves, venus nombreux à la soirée d’observation, ont fait preuve d’un esprit d’équipe que l’on retrouve dans les grandes équipes scientifiques pour remplir leur mission. Ils sont repartis satisfaits de cette expérience qui a donné envie à plusieurs d’entre eux de se lancer dans une carrière d’astronome. La presse a relaté l’événement dans deux articles qui ont été publiés les jours suivants.

La présentation des classes 1B et 1D sur les astronomes Schiaparelli et Guglielmini est disponible ici.

Les résultats issus du traitement des données sont consultables sous la forme d’un fichier TIFF. Pour le télécharger, cliquez ici.